L’été dernier, les téléspectateurs ont pu découvrir l’histoire romantique et passionnée des scientifiques français Katia et Maurice Krafft dans le documentaire sur la nature Fire of Love. Histoire d’audace scientifique mêlée à une passion ardente et à une chute tragique, le film avait besoin d’une bande-son qui puisse rendre compte à la fois de l’amour partagé entre les chercheurs et du péril de leur travail. Nicolas Godin s’est montré à la hauteur de la tâche, forgeant une bande-son qui correspond à tous les éléments de la vie des Krafft tels qu’ils sont décrits dans le documentaire. Hollywood Records sort aujourd’hui l’album de la bande originale, basé sur le film et comprenant des morceaux du film. Collider propose un échantillon audio exclusif avant sa sortie le 20 janvier.

Fire of Love suit les Krafft tout au long de leur vie, depuis leur rencontre fortuite jusqu’à leur mort prématurée, en passant par leur carrière légendaire. Les deux volcanologues partageaient une passion pour la documentation de l’une des forces naturelles les plus inarrêtables de la Terre, créant des images et des photographies célèbres de volcans qui ont été utilisées à maintes reprises pour d’autres films ou à des fins éducatives. Ils étaient tellement dévoués à leur travail qu’ils en sont morts lorsqu’ils ont été pris dans une éruption du mont Unzen.

La bande-son de 15 pistes de Godin comporte divers morceaux inspirés des grands moments de la vie et de la carrière des Krafft.

Image via National Geographic Films

RELATIF :  » Le feu de l’amour  » et  » Le volcan  » : Exploration du pouvoir de la nature à travers différentes lentilles

Godin voulait que la bande-son de Fire of Love sonne  » artisanale « .

Au départ, Godin n’était pas certain de la façon d’aborder la création d’une bande-son pour le documentaire, mais il a rapidement discuté des possibilités avec la réalisatrice Sara Dosa. Son curriculum vitae comprend d’autres projets de documentaires tels que Inside the Factory et Mission Blue, mais Fire of Love offre une perspective unique en raison de l’accent mis sur la vie, les pensées, les sentiments et le travail des deux scientifiques. Il a expliqué la méthodologie derrière la musique, en disant :

Quand [Director] Sara Dosa et moi avons parlé pour la première fois de Fire of Love, nous nous demandions quel genre de musique conviendrait le mieux à l’esprit de Katia et Maurice. Nous nous sommes concentrées sur la méthode expérimentale DIY qu’ils ont utilisée toute leur vie pour réaliser leurs films et je me suis dit : et si dans leur propre laboratoire, ils avaient une minuscule pièce remplie d’instruments électroniques et d’oscillateurs. Ils enregistreraient eux-mêmes les bandes sonores de leurs films avec des collaborateurs fidèles bien choisis. Un mot a surgi dans mon esprit : Fait maison. Pas d’orchestre coûteux ni de slams de percussion prétentieux.

Godin pensait que ce côté artisanal de la bande-son correspondait mieux à son propre style. Venant moi-même du monde de l’enregistrement en home studio (ainsi que tous les membres originaux de la scène électronique dite « French touch » de la fin des années 90), il était facile de m’imaginer dans le laboratoire de Katia et Maurice, créant des sons, des bruits et des mélodies avec un tas de claviers anciens et de magnétophones analogiques », poursuit-il. « C’est ainsi qu’est née la bande originale de Fire of Love ».

L’intégralité de l’album de 15 titres de Godin sera disponible sur toutes les plateformes de streaming le 20 janvier. Fire of Love est actuellement en streaming sur Disney+. Découvrez ci-dessous l’extrait exclusif de l’album de la bande originale.