Nous sommes à un mois de la sortie des Gardiens de la Galaxie Vol. 3, le troisième et dernier film de la franchise GOTG, qui servira d’adieu au casting des Gardiens et au réalisateur James Gunn. Les fans du MCU sont très émus par le départ d’un autre groupe de héros de l’univers. C’est vraiment le moment de vivre une dernière aventure et, pour le scénariste/réalisateur Gunn, le dernier chapitre consiste vraiment à « s’accepter soi-même ».

Ce qui fait de Peter Quill un personnage si étonnant, c’est qu’en dépit du fait qu’il n’a pas été élevé sur la planète Terre, il est le plus humain. Il a les vulnérabilités, les défauts et les émotions les plus compréhensibles, et il devra finalement les accepter. Tout au long de la franchise, nous avons assisté à l’évolution de Peter et des autres Gardiens. Une minute s’est écoulée depuis GOTG Vol 1 et ces personnages ont traversé de nombreuses épreuves au cours de la « Saga de l’infini ». Dans une récente conversation avec Fandango, Gunn a révélé qu’il pensait que « le Vol 1 concernait la mère, le Vol 2 concernait le père et le Vol 3 concernait le père. Le tome 2 concerne le père, et le tome 3 est consacré au moi et à l’acceptation de chacune de ces situations ».

FAIRE DÉFILER POUR POURSUIVRE LE CONTENU

Que peut-on attendre de GOTG VOL 3 ?

Il ajoute : « Dans le premier tome, Peter Quill doit faire face à sa relation avec sa mère, qui est la personne qu’il aimait le plus au monde. » Il poursuit : « Dans le deuxième volume, il doit faire face à sa relation avec son père. Celui qu’il pensait vouloir n’était pas celui qu’il voulait, et celui qu’il avait était meilleur que ce qu’il pensait. » Les problèmes de Peter avec son père étaient assez évidents dès le début et, étant donné qu’il a eu ses moments avec Ego et Yondu, on a l’impression qu’il est enfin prêt à aller de l’avant.

Image via Marvel Studios

RELIEF : James Gunn parle des « Gardiens de la Galaxie 3 » et du « Spécial Fêtes » ; il dit que la suite est « différente de ce à quoi les gens s’attendent ».

Gunn note que « le troisième volet porte sur l’acceptation de soi. Qui sommes-nous vraiment ? Et comment allons-nous bien ? » Il précise,

« Vous savez, Mantis le dit même une fois dans le film, la plupart d’entre eux ne s’aiment pas beaucoup. Ils ont tous des problèmes avec eux-mêmes. Nebula a des problèmes avec elle-même. Peter Quill a des problèmes avec lui-même. Mantis, Kraglin et tous les autres. Et surtout Rocket. Je pense donc que c’est ce dont il est question dans ce film, avant et au-delà de tout le reste.

Le réalisateur a précédemment indiqué que l’envie d’achever l’arc de Rocket l’avait poussé à terminer le Vol. 3 et, avec ses derniers commentaires, cela promet d’être une sacrée aventure pour les Gardiens qui se sont réconciliés avec eux-mêmes. Les Gardiens de la Galaxie Vol 3 sortira en salles le 5 mai. Vous pouvez lire les commentaires de Gunn ci-dessous :